Le musée des moulages de l’hôpital de Saint Louis

musee1

 

Le musée des moulages a été créé en 1885 et abrite 4807 pièces de moulages de cire réalisé au XIXème pour l’enseignement de la dermatologie. La collection est classée aux Monuments historiques depuis 1992 et le  bâtiment est inscrit à l’inventaire Supplémentaire des Monuments historiques depuis 1997. A ce titre, ce lieu participe aux  journées Européennes du patrimoine.

 

musee2

Aujourd’hui, les conditions de préservation des moulages, boiseries et charpentes ne sont  plus conformes aux normes de conservation du patrimoine. Pour préserver ce lieu d’histoire et de mémoire de la médecine, il est urgent de restaurer la toiture. L’hôpital Saint-Louis a obtenu le soutien de la Direction régionales des affaires culturelles d’Ile-de- France – Ministère de la culture et de la communication à hauteur de 20% du montant des travaux. L’hôpital Saint-Louis  doit rechercher des fonds pour financer  les travaux de la toiture du musée   qui s’élèvent à   700 000€.

L'historique

musee3L’architecte Gustave-Léon Vera établit les plans d’une construction devant abriter le musée, une bibliothèque, une consultation de dermatologie et un atelier de modelages. L’ouvrage fut inauguré le 5 août 1889, le jour de l’ouverture du premier congrès international de dermatologie organisé au musée des moulages dans le cadre de l’Exposition Universelle. L’’ensemble musée-bibliothèque édifié à Saint-Louis fut d’abord le résultat d’une volonté politique, administrative et médicale de montrer une image rénovée et dynamique de l’Ecole française de dermatologie. L’’objectif qui présida à la conception de cet édifice était d’offrir aux étudiants et aux médecins un ensemble éducatif complet, véritable institut de dermatologie avec l’accueil des patients de dermatologie au rez de chaussée et l’étage supérieur consacré à la partie théorique de l’enseignement. Jusqu’en 1985, il sera le lieu des journées dermatologiques de Paris.
L’histoire complète du musée

La collection

La collection des moulages de musee4l’hôpital Saint-Louis est née en 1867. Le Dr. Lailler, alors médecin à l’hôpital Saint-Louis demanda à M. Jules Baretta, artiste mouleur de fruits en carton pâtes, de réaliser des moulages de parties du corps atteintes de lésions dermatologiques. La réalisation de ces moulages sur nature avait pour objectif de former les médecins à la dermatologie. Conçus comme de véritable support pédagogique, les moulages étaient classés par pathologies, ce mode de représentation en trois dimensions offrait à l’étudiant un plus grand intérêt pédagogique et scientifique que les représentations en plan. musee5Le premier mouleur, Jules Baretta (1833-1923), nommé conservateur en 1884, aurait réalisé près de 3500 moulages. A son départ en 1913, succèdent Louis Niclet, Couvreur, Font et Stephan Littré qui réalisera le dernier moulage en 1958. La collection de moulages rassemble aujourd’hui 4807 pièces, réparties en 4 sous-collections : la collection générale, la plus importante quantitativement, consacrée aux maladies de la peau et à la syphilis, comprend 3662 numéros ; la collection Péan dont les 615 moulages réalisés par Baretta furent donnés au musée par Mme Vve Péan ; la collection Parrot, constituée de 88 moulages de pédiatrie réalisés par Jumelin à la demande de Parrot (1829-1883) ; et la collection Fournier comprenant 442 moulages de syphilis réalisés à l’hôpital de Lourcine par Jumelin puis à Saint-Louis par Baretta.

Les activités du musée des Moulages aujourd’hui

Accueil d’un public du monde entier

Le musée des moulages est unique au monde. C’est le seul musée dédié à une spécialité médicale avec une collection de cires en aussi grand nombre. Le musée accueille, de nombreux visiteurs (2000 personnes), par année. Le public est composé de médecins français et étrangers et de personnel paramédical. Il y a également des visiteurs issus du domaine artistique, étudiants des beaux-arts, étudiants en histoire de l’art, artistes, sculpteurs et plasticiens qui sont attirés par les techniques de la fabrication des moulages. Enfin, il y a des visiteurs qui sont des malades hospitalisés ou le grand public qui vient suite à la recommandation de guide, de reportage télévisé ou d’articles de presse.

Colloques internationaux et manifestations scientifiques

Chaque année, le musée participe à l’organisation de colloques internationaux relatifs à une pathologie, un traitement ou concernant la recherche médicale. Par ailleurs, des journées d’étude, de débats et de conférences permettent d’aborder des sujets plus restreints, en lien avec des thèmes scientifiques. Ils sont pour la plupart organisés par des médecins de l’institution. Le staff mensuel de dermatologie permet des rencontres conviviales entre dermatologues. Ce rendez-vous, à partir de cas cliniques, permet une discussion et un échange entre médecins hospitaliers et médecins de ville participant ainsi à la formation continue.

Le musée et les média

L’intérêt pour ce lieu suscite des publications dans la presse ou dans des revues scientifiques. Pour cette année, on peut mentionner un article paru dans Les cahiers Sciences et vie concernant les Cabinets de curiosité et un autre publié dans L’express pour les « Trésors cachés des 9è et 10è arrondissements » Le musée est aussi une source pour les historiens qui s’intéressent à l’histoire médicale ou l’histoire des maladies.

Le musée, lieu de tournage

Le musée est sollicité pour des tournages et reportages télévisuels en lien avec la médecine. Récemment, a eu lieu le tournage, pour France 2 d’ « Aventure de médecine » consacrée à la chirurgie cardiaque ou encore un documentaire pour France 3 « Sida : la guerre de trente » avec la participation de Willy Rozenbaum. On peut noter également, une collaboration régulière avec Le « Magazine de la santé » de France 5.

La photo numérisation des moulages

442 images de moulages du Musée sont à présent accessibles en ligne. En 2010, un partenariat a été établi entre la Société Française d’Histoire de la Dermatologie, l’hôpital Saint-Louis et la Bibliothèque Inter Universitaire de médecine afin de procéder à la photo numérisation des moulages qui sont consultables en ligne : http://www2.biusante.parisdescartes.fr/img/ Cette mise à disposition permet à l’utilisateur d’accéder à des parties habituellement peu visibles du moulage et offre un outil capable de servir d’interface documentaire. Le musée dispose également d’un vidéo guide en ligne.

Les Journées Européennes du Patrimoine et autres manifestations culturelles

Le musée participe chaque année à cet évènement qui connaît un grand succès. En 2013, ces journées ont été l’occasion d’exposer une sculpture collective réalisée par les résidents du service de gériatrie de l’hôpital Fernand Widal dans le cadre d’un atelier de moulage/marcottage mis en place par le plasticien Fabien Noirot. Ce projet mené par l’Association Tournesol avait été retenu par l’ARS en partenariat avec la DRAC dans le cadre d’un programme Culture à l’hôpital en Ile de France. Le musée répond également à d’autres actions culturelles telles que « Paris-Face Cachée », « Paris-Science ».

Le prêt de Moulages

Les moulages sont l’objet de demande permanente pour des expositions temporaires. Actuellement, un moulage est en prêt pour l’exposition « L’état du ciel » au palais de Tokyo (Paris). Des moulages ont été présentés, en autres, au musée de la civilisation de Québec pour « Parole de peau » ainsi qu’au musée d’Orsay pour « A fleur de peau : le moulage sur nature au XIXe siècle.

Informations pratiques

[toggle title_closed= »infos pratiques 2014″ hide= »yes » border= »yes » style= »default » excerpt_length= »0″ read_more_text= »Read More » read_less_text= »Read Less » include_excerpt_html= »no »]Adresse Musée des Moulages Porte 14 – Secteur Gris Tél : 01 42 49 99 15 Email : musee.moulages@sls.aphp.fr Visites Uniquement sur rendez-vous et à l’occasion des Journées du Patrimoine Du lundi au vendredi de 9h à 16h30 Hors jours fériés Réservé aux visiteurs de plus de 12ans

–           7.50 € plein tarif avec présentation du musée

–          5 € tarif groupe (+ 12 personnes) avec présentation du musée

–          6 € plein tarif visite libre

–          4€ tarif groupe visite libre

–          3€ tarif étudiant

Gratuit pour les personnels de l’AP-HP sur présentation de la carte professionnelle.

Accès Métro : Goncourt, République, J.Bonsergent, Colonel Fabien Bus : n°46,75 Parking souterrain payant[/toggle]

Les dons en faveur du musée sont éligibles à la défiscalisation. Pour soutenir le musée, vous trouverez ci-jointe la fiche de don à nous retourner.

Image de prévisualisation YouTube Pour toute question vous pouvez également écrire à l’adresse suivante : musee.moulages@sls.aphp.fr Télephone : 01 42 49 99 15